Voyager avec son violon : les précautions à prendre

Partir en voyage avec son violon nécessite de prendre quelques précautions. En effet, le violon est un magnifique instrument qui a besoin qu’on prenne soin de lui. Constitué de bois, il est fragile et supporte mal les changements brutaux de température et d’humidité.

Un voyage musical, ça s’organise

8525598680_77692f941c_z

En fonction de votre moyen de transport, les soins à apporter ne seront pas les mêmes. Pensons par exemple à l’avion où, selon les compagnies, il ne vous est pas toujours possible de prendre votre instrument en cabine. Et la soute est loin d’être le meilleur endroit pour votre instrument ! Il y fait froid, les bagages y sont fortement bousculés et mal manutentionnés. Malgré le meilleur des étuis, il est vivement déconseillé de confier son instrument fétiche à la compagnie aérienne.
Mais alors comment faire pour se rendre en concert sur un autre continent ou bien pour partir en vacances à l’autre bout du monde ?

Bien faire comprendre l’importance de votre instrument

sj1.1-1Nous vous conseillons vivement d’entrer en contact avec diverses compagnies aériennes afin de négocier avec eux la considération de votre instrument comme un bagage à main. Certaines compagnies resteront fermes sur le fait que votre étui dépasse les dimensions autorisées alors que d’autres feront l’effort de comprendre votre besoin de garder votre violon dans de bonnes conditions. Cela demande du temps, mais une fois votre demande acceptée, vous pourrez partir serein !
Autre possibilité concernant l’avion : en payant une deuxième place assise, vous pourrez bichonner votre Stradivari en l’installant à vos côtés. Serez-vous prêt à y mettre le budget ? Croyez-nous, les beaux violons en valent la peine !

Toutes les précautions à prendre pour protéger son violon

Heureusement, les autres moyens de transports sont bien moins complexes puisque le bon état de votre instrument ressort de votre seule responsabilité. Effectivement, que ce soit en voiture, en bateau ou bien encore en train, vous pouvez toujours avoir à proximité votre violon.
Autant que possible, attachez votre étui afin qu’il ne se déplace pas et surtout (!) ne le laissez jamais dans la voiture où les variations de température sont très élevées !

La forme de l’étui

A vous de placer l’étui à un endroit où il ne bougera pas, ne tombera pas et ne subira pas de chocs.
Afin que votre étui soit le plus stable possible, nous vous conseillons vivement d’opter pour un étui rectangulaire et non pour un étui de forme. Ce dernier n’a pas en effet une forme assez stable pour les voyages.

etui-violon-lang-luxe-sylver-bleu-2

Les caractéristiques de l’étui

Il est également important que l’extérieur de votre étui soit imperméable, que l’intérieur soit en velours (haut de gamme) ou éventuellement en suédine. Il peut être aussi très intéressant d’avoir des compartiments à accessoires fermés dans votre étui. Cela évitera ainsi que pendant le voyage vos accessoires viennent heurter le bois du violon. Plus chaque pièce aura sa place, plus le violon sera protégé : colophane dans un compartiment fermé, cordes dans un tube, archet sur une fixation, coussin dans un autre compartiment, partitions dans une poche dédiée, etc.

etui-lang-luxe-es53-detail7-01Côté sécurité, n’oubliez pas de prendre en considération les vols. Nous vous préconisons donc d’opter pour un étui transportable en bandoulière ou façon sac à dos ; il est en effet beaucoup plus complexe de vous dérober votre étui de ces façons là plutôt qu’en le tenant à la main.
Enfin, optez pour un étui qui se ferme soit à clé soit par un code de sécurité. Vous serez ainsi beaucoup plus rassuré !

Les autres accessoires à avoir pendant un voyage

etui-lang-luxe-es53-detail6-01Comme dit plus haut, les violons supportent mal les changements de température et d’humidité. Il est donc important de faire en sorte pendant le voyage que ces changements ne soient pas trop brusques pour votre instrument. Côté température, vous pouvez enveloppez le violon dans un foulard avant de le mettre dans son étui.
Côté humidité, nous vous conseillons vivement de placer un humidificateur dans l’étui du violon. Ainsi, le taux d’humidité restera constant. Pour vérifier cela, vous pouvez utiliser un hygromètre si votre étui n’en contient déjà pas un.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour voyager avec votre instrument, vous avez décidé de partir où ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *